Comment aller à l’aéroport de Rennes

Commencer et terminer votre voyage en covoiturage avec Car-Fly.

Aéroport de Rennes

Aéroport de Rennes

Le covoiturage, une autre façon de commencer votre voyage. En effet, si vous commenciez par faire des économies pour  rejoindre ou de quitter l’aéroport de Rennes et à l’aéroport de destination. Car-Fly vous permet de rencontrer des personnes du même vol pour aller ou quitter l’aéroport. Alors que les sites de covoiturage classiques proposent également des voyages vers ou au départ de l’aéroport mais prendre un vol peut être source de stress et partager le taxi ou une voiture avec des voyageurs qui prennent le même vol que vous est une solution pour le réduire.  L’originalité de Car-Fly, est de vous mettre en relation grâce au numéro de vol. Avec Car-Fly vous êtes sûr de commencer et terminer votre voyage en toute simplicité.

Ils existe aussi des navettes, mais la synchronisation avec les arrivées et départs des vols n’est pas toujours assurée.

 

Situation de l’aéroport de Rennes Bretagne

Situé aux portes de la Bretagne, l’aéroport de Rennes Bretagne est facilement accessible. Il est à 10 mn du centre ville, 50 mn de Laval, Saint-Malo et Redon et à 1 heure de Saint-Brieuc et Vannes, par un réseau de voies express. Sur la rocade de Rennes, il faut suivre la sortie n°8, direction St-Nazaire. L’accès s’effectue par les départementales D29 et D34, sortie Parc Expo.

Coordonnées GPS : 48.0686257,-1.7253652

Un peu d’histoire

Si le besoin d’un aérodrome était pressenti dès les années 1920, ce n’est que fin 1931 que commencèrent les travaux d’aménagement. D’une surface de 38 ha, il est situé à Saint-Jacques-de-la-Lande. Ce terrain est au sud-ouest de Rennes, sur des terrains achetés par la Chambre de commerce et d’industrie de Rennes.

L’inauguration commença le 28 juillet 1933 en présence du ministre de l’Air, Pierre Cot et dura trois jours. L’emprise de l’aérodrome fut largement étendue par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale. En août 1944, le premier aéroport allié hors de Normandie fut ouvert à Rennes, peu de temps après la libération de la ville.

Une nouvelle aérogare fut inaugurée en 1953. Le trafic commercial ne concerna d’abord que des escales techniques. Principalement des vols Dublin-Lourdes, puis des vols réguliers Dublin-Jersey-Rennes et, à partir de 1961 une liaison postale nocturne avec Paris.

Un tournant dans la gestion de l’aéroport

La gestion de l’aérodrome fut concédée à la Chambre de commerce et de l’industrie par l’État en décembre 1963, avec l’aviation civile et commerciale comme affectataire principal et l’armée comme affectataire secondaire. Il fallut attendre avril 1966 pour la mise en service d’une ligne régulière intérieure Rennes-Orly et 1973 pour la construction d’une nouvelle aérogare passagers sur le site de l’actuelle.

Un trafic en hausse depuis le début

En 1990 le trafic passagers atteignit 200 000 et a dépassé le chiffre de 530 000 en 2007. Avec 640 768 passagers accueillis en 2016, l’aéroport de Rennes atteint le plus haut niveau de trafic de son histoire. En un an, la plateforme a fait voyager plus de 100 000 passagers supplémentaires. Grâce à l’ouverture de huit nouvelles lignes aériennes, le trafic progresse de 18,8%. C’est la plus forte croissance des aéroports français en 2016.

Le covoiturage aéroport de Rennes Bretagne

(120)

Leave a Reply