Comment aller à L’aéroport de Lyon

Pourquoi ne pas essayer Car-Fly  pour aller à l’aéroport de Lyon ?

aéroport de lyon

Vue aérienne de l’aéroport de Lyon

Le covoiturage, voilà une idée originale pour rejoindre ou quitter            l’ aéroport de Lyon. Le covoiturage se démocratise et ce nouveau service  mis à la disposition des usagers permet de rejoindre ou de quitter l’aéroport de Lyon Saint Exupéry en toute simplicité. En effet, alors que d’autres plateformes de covoiturage proposent  des voyages vers l’aéroport, ils ne sont pas exclusivement destinés à ceux qui ont un vol à prendre, cela pouvant vite devenir une source d’inquiétude en cas de retard du covoitureur.  Contrairement à Car-Fly, ils ne proposent pas de covoiturage pour quitter l’aéroport de destination. L’originalité de Car-Fly, est de mettre en relation les passagers grâce au numéro de vol. Il existe également des navettes , mais la synchronisation avec les arrivées et départs des vols n’est pas toujours assurée.

 

Situation de l’ aéroport de Lyon Saint-Exupéry

L’aéroport s’étend sur une superficie de plus 2 000 ha, dont 900 de réserves foncières. Il est situé sur les communes de Colombier-Saugnieu, Pusignan, Genas et Saint-Bonnet-de-Mure. Idéalement situé, l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry profite de la situation de la région lyonnaise. En effet, Lyon se situe à un carrefour historique entre les vallées du Rhône et de la Saône. Elle bénéficie également de sa proximité avec la Suisse et l’Italie.

Accès à l’ aéroport de Lyon Saint-Exupéry

Situation de l'aéroport de Lyon

Plan de la région Lyonnaise

L’aéroport est situé à environ 25 km du centre de Lyon, 75 km de Saint-Étienne et 90 km de Grenoble. Il est accessible depuis l’ensemble de l’ancienne région Rhône-Alpes par différents moyens de transports :

  • La voiture, par l’autoroute A432.
  • L’autocar, grâce aux navettes depuis les principales villes de Rhône-Alpes.
  • Le TGV, par la gare de Lyon-Saint-Exupéry TGV.
  • En tramway depuis le centre-ville de Lyon par la liaison Rhônexpress, une ligne de tramway express qui le relie à la gare de Lyon Part-Dieu en moins de 30 minutes grâce à un nombre réduit d’arrêts intermédiaires Les lignes de bus régulières ont été supprimées fin 2015 le contrat de concession du Rhônexpress étant en monopole.
  • En minibus, depuis la place Bellecour, temps de trajet 30 minutes.

Un peu d’histoire

En 1960, la décision de construire un nouvel aéroport est prise, afin de pallier la saturation progressive de l’aéroport de Lyon-Bron. En effet, sa situation en milieu urbain, ne lui permettait pas de s’étendre et ses pistes trop courtes n’étaient pas adaptées aux vols long-courriers. Par ailleurs, la CCI de Lyon souhaitait doter la région Rhône-Alpes d’un aéroport correspondant à son développement et de ses ambitions internationales.

Aéroport de lyon

Inauguration de l’aéroport de Lyon

Le futur aéroport est inauguré le 12 avril 1975 par le président de la République Française Valéry Giscard d’Estaing. A l’origine l’aéroport comporte une seule piste de 4 000 mètres de long et deux aéropgares. Prévu à l’origine pour une capacité de 3 millions de passagers, il est agrandit pour palier à la croissance régulière de la fréquentation. À cet effet, une nouvelle piste, longue de 2 670 m est construite. Elle entre en service en mai 1992 afin d’écouler les pointes de trafic. La gare de TGV est inaugurée en 1994.

Le 29 juin 2000, l’aéroport est renommé Lyon-Saint-Exupéry, à l’occasion du centième anniversaire de la naissance d’Antoine de Saint-Exupéry, originaire de Lyon.

Suite aux violentes critiques mises en avant dans un rapport sur la mauvaise gestion, la concession est cédée. Le 8 décembre 2011, l’aéroport a pour la première fois de son histoire franchi le cap des 8 millions de passagers. le 3 octobre 2017 est inauguré le nouveau terminal 1B. Le 19 décembre 2017, l’aéroport devient le quatrième aéroport français à franchir le cap symbolique des 10 millions de passagers.

Le covoiturage aéroport de Lyon Saint-Exupéry publié le 21 juillet 2018.

(461)

Leave a Reply